2003, Tenesmega, Egahri

Taessa

Eghari Oua El Ghessour

Découverte du canyon : je descends, seul, jusqu’au premier passage aquatique

Tenesmega sup.  (le 30 avril durant une Rando chamelière dans l’Attakor)

avec Anne Delpech, Otman Amaghor, René Labère, Albert Coumenges, Joseph Puissegur, Jean Michel Nérin et P.G (pour certains c’était leur premier canyon)

 (extrait carnet de voyage)    

 […] Ce matin Guillaume a préféré partir avec la caravane chamelière ; rdv ce soir au pied de l’Edgerine. Commence alors, dans les pas d’Otman la grande traversée de la Taessa. L’oued de sable d’or s’enfonce dans les belles gorges de Tenesmega : c’est là que poussent les oliviers du Hoggar. Deux courts passages sur corde permettent de franchir le grand chaos final. Suivent des oueds sinueux et des vallées sablonneuses au milieu de gigantesques blocs de granit. Arrêt prolongé à l’ombre d’un de ces titans, car il fait trop chaud pour marcher […]

Taessa

Eghari Oua-n Test : Première visite le 30 avril

[…] Otman étanche sa soif dans la première petite guelta de l’oued Test. C’est ici qu’il faut descendre sur une corde pour atteindre une plus grande guelta au fond de la faille. Autre rappel de 3m à l’entrée de l’estrecho suivant : nage obligatoire pour franchir le bief. Pas pour Otman qui réussit au prix d’une escalade incroyable avec ses naïls (sandales en cuir où le pied est tenu par une corde) à passer  » au sec  » : un Touareg évite l’eau. Nous progressons encore un long moment. Mais la journée avance et notre prochain campement est loin. Une escalade en terrain très instable nous permet de rejoindre le haut de la paroi, rive droite […]

Eghari Oua-n Test